Sommaire

Vieillir un parquet

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Voir en vidéo Télécharger la fiche

Les vieux parquets sont de plus en plus rares et présentent souvent un coût élevé. Vieillir un parquet est donc la solution pour transformer votre parquet neuf et lui donner du charme.

Il existe deux méthodes pour vieillir un parquet : l’application d’un produit vieillisseur de bois, et celle d’une pâte à céruser. Ces deux méthodes sont accessibles à des bricoleurs débutants et les produits utilisés ne sont pas très onéreux.

Voici le matériel et les étapes pour vieillir un parquet.

1. Vieillissez le parquet

Il existe deux méthodes permettant de vieillir un parquet. La première consiste à appliquer un produit teinté qui donnera au bois son aspect vieilli, et la seconde à appliquer une pâte à céruser.

Vieillissez le parquet avec un produit « vieillisseur bois »

Les produits vieilliseurs pour bois sont des produits faciles à utiliser. Vous les trouverez dans des magasins spécialisés dans le bricolage. Ils sont destinés à des parquets qui n’ont pas été traités avec de la cire, du polish ou un vernis vitrificateur.

Avant d’appliquer le produit vieillisseur de bois, il est nécessaire de préparer le parquet. Procédez de la façon suivante :

  • Poncez le centre de la surface du parquet à l’aide d’une ponceuse à bande (machine disponible à la location) équipée de papier abrasif à grain moyen.
  • Poncez les bordures et les coins avec une ponceuse d’angle, machine que vous pourrez également trouver à la location.
  • Polissez le parquet en le ponçant avec la ponceuse à bande équipée de papier abrasif à grain fin.
  • Dépoussiérez le parquet avec un balai ou un aspirateur, nettoyez-le en y passant une serpillère légèrement humide puis laissez sécher.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Vous pouvez alors appliquer le produit vieillisseur de bois.

  • Agitez bien le produit avant de l’utiliser.
  • À l’aide d’un pinceau ou d’une mèche de coton, appliquez une couche fine et régulière de produit. Suivez le sens des fibres du bois.
  • Ensuite, essuyez le surplus de produit (avant qu’il sèche) avec un chiffon en coton non pelucheux.
  • Laissez sécher 8 heures.
  • Si vous souhaitez obtenir un effet plus soutenu, appliquez une deuxième couche en procédant de la même manière que pour l’application de la première. Ensuite, laissez sécher.

Vieillissez le parquet grâce à la céruse

  • Appliquez un décapant sur l’ensemble de la surface du parquet.
  • Laissez agir en fonction du temps de pose indiqué par le fabricant sur le produit.
  • Grattez le parquet avec un couteau de peintre.
  • Enlevez les résidus du décapant.
  • Rincez le sol avec une serpillère, puis enlevez les dernières traces de décapant en frottant le sol avec un chiffon non pelucheux sur lequel vous aurez versé de l’alcool.
  • Avec une brosse métallique, brossez le parquet dans le sens des fibres du bois afin d’ouvrir ces dernières.
  • Dépoussiérez le parquet avec un balai ou un aspirateur.
  • À l’aide d’un pinceau plat, appliquez la pâte à céruser sur l’ensemble du parquet.
  • Après avoir laissé sécher la pâte pendant 10 minutes, enlevez l’excédent avec un chiffon.

2. Procédez à la finition

  • Avant de recouvrir le parquet de la finition de votre choix (huile, cire, vernis, vitrificateur, encaustique), égrenez-le avec un papier abrasif à grain fin. L’égrenage consiste à poncer le parquet avec un grain abrasif fin afin d’améliorer la finition.
  • Ensuite, dépoussiérez le parquet avec un balai ou un aspirateur.
  • Appliquez le produit choisi sur le parquet avec une brosse ou une mèche de coton.
  • Selon le type de finition, essuyez le surplus de produit avec un chiffon de coton non pelucheux.
  • Laissez sécher le temps indiqué sur l’emballage du produit.
  • Lustrez le parquet avec un chiffon de laine ou une peau de mouton, en effectuant des mouvements circulaires.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

3. Entretien du parquet vieilli

L’entretien du parquet vieilli sera déterminé par la finition que vous aurez choisie.

Si vous avez opté pour un encaustique ou une cire, l’entretien de votre parquet consistera à le dépoussiérer avec un balai ou un aspirateur puis à le nettoyer avec une serpillère légèrement humide (l’eau tache les parquets cirés).

En cas de tache, frottez le parquet localement avec une éponge imbibée d’eau savonneuse.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Si vous avez opté pour un vernis ou un vitrificateur, l’entretien de votre parquet sera également très simple. Dépoussiérez-le avec un balai ou un aspirateur, puis nettoyez-le avec une serpillère humide ou un produit d’entretien adapté à ce type de finition.

En cas de tache, utilisez un chiffon propre non pelucheux que vous aurez humidifié avec de l’eau.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel pour vieillir un parquet

Imprimer
Ponceuse à bande

Ponceuse à bande

Environ 25 €/jour en location

Ponceuse d'angle

Ponceuse d'angle

21 €/jour de location environ

Pinceau

Pinceau

Mèche de coton

Mèche de coton

Environ 6 €

Décapant

Décapant

Environ 22 €/L

Couteau de peintre

Couteau de peintre

À partir de 3 €

Brosse métallique

Brosse métallique

À partir de 1 €

Pâte à céruser

Pâte à céruser

Environ 15 € les 250 ml

Chiffon de laine ou peau de mouton

Chiffon de laine ou peau de mouton

Environ 1,50 €

Aspirateur

Aspirateur

Selon performances

Balai

Balai

Déjà possédé

Serpillière

Serpillière

Déjà possédé

Vieillisseur de bois

Vieillisseur de bois

À partir de 10 €

Ces pros peuvent vous aider