Poser du parquet sur lambourdes

Sommaire

Poser du parquet sur lambourdes

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Voir en vidéo Télécharger la fiche

Pose réservée aux parquets massifs, la pose de parquet sur lambourdes consiste à clouer le parquet sur un support constitué de longues pièces de bois, appelées lambourdes.

Pour poser du parquet sur lambourdes, installez les lambourdes, posez et clouez les lames de parquet, puis poncez le parquet. Ensuite, posez des plinthes puis appliquez une finition sur le parquet.

Voici le matériel et les étapes pour poser du parquet sur lambourdes.

1. Posez les lambourdes

La technique de pose des lambourdes diffère selon si vous posez votre parquet au rez de chaussée, sur une chape de ciment, ou à l’étage, sur des solives.

Si vous posez des lambourdes sur une chape en ciment, fixez-les directement sur le sol, par scellement ou par chevillage.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Si vous installez des lambourdes sur solives, fixez les lambourdes en les clouant sur les solives.

Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Posez le parquet

Les lames du parquet doivent être posées perpendiculairement aux lambourdes, et dans l’idéal, dans le sens d’arrivée de la lumière dans la pièce.

Il est nécessaire de laisser un espace de 5 à 8 mm entre les lames et les murs, de façon à ce que le bois puisse se dilater sans encombre.

D’une rangée sur l’autre, mais aussi côte à côte, les lames s’emboitent entre elles. Elles sont ensuite clouées sur les lambourdes, à chacune des intersections.

  • Contre le mur, disposez des cales tous les 30 cm environ.
  • Posez la première rangée de lames à partir d’un mur, de préférence celui le plus éloigné de la porte.
  • Clouez les lames que vous venez de poser au centre des lambourdes. Enfoncez toujours le clou de biais, dans la rainure ou la languette de la lame.
  • Vous aurez la possibilité de masquer ces clous après avoir terminé la pose du parquet, à l’aide de pâte à bois.
  • Rangée par rangée, emboitez les lames à celles de la rangée précédente à l’aide d’un maillet en caoutchouc.
  • Clouez les lames à chaque intersection avec une des lambourdes, en veillant à ce qu’il n’y ait pas d’espace entre les rangées de lames.
  • Avant d’effectuer la moindre découpe pour ajuster les lames de la dernière rangée, relevez les mesures de l’espace restant entre le mur et la dernière rangée de lames entières de parquet.
  • Vous pouvez alors reporter ces mesures sur les lames à découper pour la dernière rangée.
  • Découpez les lames dont les dimensions doivent être ajustées avec une scie.
  • Pour placer la dernière rangée de lames, aidez-vous d’un tire-lame ou d’un pied de biche.
  • Clouez cette dernière rangée.

3. Poncez le parquet

Pour unifier le parquet et le préparer à l’application d’une finition, il est nécessaire de le poncer.

Mais avant de procéder au ponçage, protégez-vous de la poussière et du bruit en portant un masque, des lunettes et un casque de protection. Ouvrez également les fenêtres en grand, et éloignez les enfants et les animaux domestiques.

Poncez ensuite le centre de la surface avec une ponceuse à bande, que vous pouvez facilement trouver en location. Vous devez effectuer trois passages sur toute la surface, avec du papier abrasif à grains de tailles différentes (gros, moyen, puis fin). Après chaque passage de la ponceuse à bande sur toute la surface, éliminez la poussière avec un aspirateur.

Par la suite, poncez les bordures et les angles avec une ponceuse d’angle (aussi appelée bordureuse). Terminez le ponçage en dépoussiérant et en nettoyant le parquet.

Consulter la fiche pratique Ooreka

4. Posez des plinthes

Poser des plinthes est la dernière étape de la pose du parquet. Ce sont elles qui donnent un aspect « fini », en dissimulant les bordures du parquet.

  • Pour déterminer quelles découpes vous devez effectuer, faites une pose à blanc des plinthes tout au long des murs.
  • Pensez à observer les angles des murs de la pièce avant d’effectuer les découpes. En effet, ces dernières seront différentes selon si l’angle est rentrant ou saillant.
  • Vous pouvez ensuite, pour fixer les plinthes, les coller, ou bien les clouer.
  • Si vous choisissez de coller vos plinthes :
    • Encollez le dos des plinthes.
    • Posez ensuite les plinthes à leur emplacement en appuyant fortement, puis calez-les avec des objets lourds.
  • Si vous souhaitez clouer les plinthes :
    • Placez les plinthes contre le mur.
    • À l’aide d’une perceuse-visseuse, clouez les plinthes avec des clous à petites têtes, en respectant un intervalle régulier.
  • Ensuite, poncez les plinthes pour les préparer à l’application d’une finition. La surface à poncer étant limitée, poncez à la main en utilisant du papier abrasif à grains fins.

5. Finitions

Le parquet massif est généralement vendu à l’état brut. Pour finaliser sa pose, vous devez donc y appliquer une finition, qui parachèvera son aspect tout en le protégeant (plus ou moins selon la finition choisie).

Il existe trois grands types de finitions pour les parquets massifs et anciens : la cire, l’huile et le vernis vitrificateur. Choisissez une finition en fonction de l’aspect que vous souhaitez donner à votre parquet.

Si vous souhaitez teindre ou vieillir votre parquet, faites-le avant d’y appliquer une finition telle que la cire, l’huile ou le vernis vitrificateur. Fiez-vous aux indications du fabricant du produit choisi pour connaitre sa compatibilité avec les finitions citées ci-dessous.

  • La cire protège le bois du dessèchement et de la décoloration. Elle s’applique avec une mèche de coton (cire solide), ou avec une brosse (cire liquide). Il est conseillé d’appliquer un fond dur avant la cire, afin de boucher les pores du bois et éviter que des liquides puissent pénétrer le parquet et le tacher.
Consulter la fiche pratique Ooreka
  • L’huile nourrit le bois et le protège de l’usure, tout en conservant l’aspect naturel du bois. Elle s’applique sur le parquet avec une monobrosse ou une mèche de coton. L’huile pénétrant le bois, elle est un traitement irréversible. Toutefois, les parquets huilés demandent peu d’entretien et se nettoient facilement.
Consulter la fiche pratique Ooreka
  • Le vernis vitrificateur constitue une couche protectrice sur la surface du parquet, tout en le faisant briller. Il s’applique à l’aide d’un rouleau à poils courts ou d’une brosse (type spalter).
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel pour poser du parquet sur lambourdes

Imprimer
Marteau

Marteau

À partir de 4 €

Clous à tête plate

Clous à tête plate

5 €/les 150 g

Pâte à bois

Pâte à bois

Environ 5 €

Maillet en caoutchouc

Maillet en caoutchouc

4 € environ

Mètre ruban

Mètre ruban

À partir de 4 €

Scie égoïne

Scie égoïne

À partir de 3 €

Équerre de frappe

Équerre de frappe

À partir de 6 €

Colle vinylique ou polyuréthane

Colle vinylique ou polyuréthane

À partir de 8 € la cartouche

Perceuse visseuse

Perceuse visseuse

À partir de 30 €

Papier abrasif

Papier abrasif

Environ 5 € les 3 feuilles

Parquet

Parquet : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Réalisation des travaux

Sommaire

Faire appel à un professionnel : déroulement et suivi des travaux

Rôle et tarifs d'un parqueteur

Divers

Voir 1 article de plus

Ces pros peuvent vous aider