Fermer

Aménagement intérieur

Sommaire

  • L'utilité d'une plinthe pour parquet
  • Bien choisir sa plinthe pour son parquet
  • Quelle couleur pour votre plinthe pour parquet ?
  • Comment bien poser des plinthes pour parquet ?
  • Prix d'une plinthe pour parquet
  • Zoom sur la plinthe chauffante, une solution pratique et économique !

Lorsque vous faites ou refaites votre parquet, le choix de la plinthe pour parquet est essentiel, sur un plan à la fois fonctionnel et esthétique. Explications.

L'utilité d'une plinthe pour parquet

Le bas des murs est tout particulièrement soumis aux aléas de la vie quotidienne, comme les salissures, rayures, chocs causés par l'aspirateur, coups de chaise, etc.

De même, lorsque le mur est peint ou orné de papier peint, des finitions hasardeuses apparaissent en partie basse.

La plinthe pour parquet sert à la fois à protéger le bas du mur contre les coups et l'humidité et à assurer une transition visuelle harmonieuse entre le revêtement de sol et le mur.

Bien choisir sa plinthe pour son parquet

Alors que les plinthes doivent être plus épaisses que le joint de dilatation, le choix de leur hauteur est une histoire de goûts. Dans un souci d'accord avec le parquet, choisissez des plinthes en bois, ou en medium, une solution alternative largement répandue.

Les plinthes pour parquet en bois

Les plinthes en bois existent :

  • En modèles standard : généralement en pin ou sapin, qui sont des bois tendres. Ceux-ci ne pourront pas forcément vous garantir une grande longévité. Ce type de plinthe pourra être peint et assorti au mur.
  • En modèles plus nobles : comme le merbau, l'érable ou le chêne. Les plinthes pour parquet de ce type seront plutôt huilées, vernies et assorties au parquet.

Les plinthes pour parquet en MDF

Le MDF (de l'anglais medium density filderboard) est un matériau composé de fibres à moyenne densité (d'où son autre appellation « medium »). Si vous avez un revêtement stratifié ou un parquet contrecollé, vous pouvez faire appel à des plinthes en MDF plutôt qu'à des plinthes en bois massif.

Avantages des plinthes pour parquet en MDF

Les avantages des plinthes en medium sont nombreux, car elles sont :

  • esthétiques, grâce à leur texture fine ;
  • homogènes ;
  • résistantes au feu ;
  • susceptibles d'être peintes, lasurées ou vernies ;
  • enfin, elles ne se fendent, n'éclatent ni ne se déforment pas.
Inconvénients des plinthes pour parquet en MDF

En plus de ne pas présenter le prestige du vrai bois, le medium, lorsqu'il est travaillé, engendre de grandes quantités de poussières pouvant provoquer des pathologies ORL, d'où des mesures de précaution (port d'un masque, aération de la pièce) importantes à respecter.

Quelle couleur pour votre plinthe pour parquet ?

Dans le cas du bois peint, les plinthes doivent s'accorder au reste de la pièce.

  • Dans le cas d'une pièce de petite taille, évitez de peindre vos plinthes dans la même couleur foncée que le sol ; cela donnerait l'impression que les murs sont plus proches, et donc que la pièce est plus petite.
  • Dans le cas d'une pièce de moyenne ou grande taille, sachez que le fait de peindre vos plinthes pour parquet dans la même couleur que vos murs va avoir pour effet d'agrandir encore davantage l'espace. Prenez donc garde à ne pas créer une impression de vide par un mauvais choix de couleurs.

Comment bien poser des plinthes pour parquet ?

Trois techniques s'offrent à vous pour poser des plinthes pour parquet : le clouage, le vissage et le collage. À noter qu'il est conseillé, pour éviter que la plinthe ne gondole, d'appliquer la finition avant la pose, et ce sur les deux faces de la plinthe.

Pose de plinthes pour parquet par clouage ou vissage

C'est la technique la plus utilisée, la plus simple et la plus économique.

Le type de clous ou de vis diffère selon la nature du mur :

  • pour un mur en maçonnerie, optez pour des clous ou vis en acier trempé ;
  • pour un mur en placoplâtre (ou doublé d'une plaque de plâtre), des pointes tête d'homme classiques sont suffisantes ;
  • pour un mur creux, fixez vos plinthes avec des pointes torsadées dans les montants.

Pose de plinthes pour parquet par collage

Elle peut convenir à tout type de support. Pour cela, utilisez soit de la colle à bois, soit de la colle mastic, que vous appliquerez en zigzag sur le revers de chacune de vos plinthes.

La fixation est définitive environ 2 jours après la pose.

Prix d'une plinthe pour parquet

L'éventail des prix, selon le matériau utilisé pour la plinthe, est assez large.

Types de plinthe Prix (au mètre linéaire)
Bois standard À partir de 1,50 €
Bois de qualité supérieure À partir de 5 €
MDF À partir de 4 €

Zoom sur la plinthe chauffante, une solution pratique et économique !

Alliant les atouts économique et pratique au côté esthétique, la plinthe chauffante est une solution de chauffage de la pièce par ses plinthes.

  • Alors qu'il faut souvent libérer une pièce pendant plusieurs jours, voire semaines, pour mettre en œuvre un système de chauffage par plancher chauffant, la pose d'une plinthe chauffante permet de faire d'une pierre deux coups, avec très peu de désagréments.
  • Avec une basse température de fonctionnement et une grande surface d'émission, la plinthe chauffante permet une température homogène dans tout le volume habitable.
  • Électrique ou hydraulique, elle a un coût très inférieur (50 %) à celui d'un plancher chauffant et permet ainsi de réaliser jusqu'à 25 à 30 % d'économies d'énergie par rapport aux émetteurs conventionnels.

Parquet : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger mon guide
Parquet

Faire appel à un professionnel pour organiser les travaux

Professionnels du parquet

Professionnels des revêtements de murs et sols

Magasins de bricolage

6 Réalisation des travaux