Fermer

Aménagement intérieur

Sommaire

  • Description du parquet vitrifié
  • L'intérêt du parquet vitrifié
  • Les différents types de vernis pour un parquet vitrifié
  • Comment obtenir un parquet vitrifié ?

À la fois résistante et esthétique, la finition vitrifiée (ou vernie) protège le bois de votre parquet. Les parquets vitrifiés représentent encore la majorité des parquets neufs posés en France, même si les finitions huilées sont de plus en plus proposées.

Description du parquet vitrifié

La vitrification est une finition qui protège le parquet. Elle constitue un film invisible et imperméable qui permet d'éviter que les rayures ou les taches ne s'incrustent en profondeur dans le bois.

Le parquet vitrifié est obtenu par application d'un vitrificateur, ou d'un vernis, sur la surface du revêtement de sol. Les anciens vitrificateurs présentaient un défaut de taille, corrigé depuis par les fabricants : ils durcissaient et finissaient par s'écailler avec le temps et le passage. Aujourd'hui, le vitrificateur s'apparente davantage à un vernis. Il a donc la même méthode d'application.

Parquet verni ou vitrifié

L'intérêt du parquet vitrifié

La vitrification de votre sol finit, embellit et protège le bois de votre parquet. Les fabricants de parquets proposent des versions déjà vernies en usine, prêtes à poser. Bien sûr, rien ne vous empêche d'acheter un parquet brut et de le vernir ou le teinter vous-même sur place et à votre goût.

L'avantage d'un parquet est qu'il est rénovable et pendant longtemps. Vous pourrez donc également rénover parfaitement un parquet déjà existant en le ponçant et le re-vernissant et ainsi faire du neuf avec du vieux !

Les différents types de vernis pour un parquet vitrifié

Les vernis vitrifiant possèdent des caractéristiques différentes selon leur composition.

  • Le vernis phase aqueuse : il est respectueux de l'environnement et permet une application sans odeur.
  • Le vernis polyuréthane monocomposant : le durcisseur est incorporé au mélange et celui-ci sèche rapidement.
  • Le vernis polyuréthane bicomposant : le durcisseur est à ajouter au moment de l'application. L'utilisation de ce vitrificateur est conseillée pour les zones de passage ou les parquets anciens. Préparez le mélange au dernier moment, car il n'est utilisable que quelques heures seulement.
  • Le sealer : il bouche les pores du bois et lui donne un aspect mat qui peut devenir brillant avec un lustrage.
  • Le vernis teinté : l'application est la même que pour un vernis traditionnel, il apporte une teinte à votre bois.

En fonction du produit choisi, vous pourrez obtenir un parquet vitrifié d'aspect brillant, satiné ou plutôt mat. À vous de choisir celui qui conviendra le mieux à votre intérieur.

Comment obtenir un parquet vitrifié ?

Préparation de la surface du parquet avant vitrification

Si votre parquet est neuf, vous n'avez rien à faire mis à part le poncer. En revanche, s'il s'agit d'une rénovation, plusieurs vérifications sont à effectuer :

  • remplacer les lames abîmées ;
  • reboucher les trous et les fissures avec de la pâte à bois ;
  • traiter le bois contre les insectes xylophages si nécessaire.

Vous pouvez ensuite procéder au ponçage en 3 passages. Dépoussiérez toujours le sol après le ponçage. Enfin, si le bois est neuf ou que le parquet était ciré auparavant, appliquez une couche de primaire appelé aussi « fondur ».

Application du vitrificateur parquet

Il n'y a rien de très compliqué dans cette application.

  • Munissez vous de gants, agitez le bidon de vitrificateur avant de le verser dans un bac à peinture ou une cuvette. Il est recommandé de commencer par le fond de la pièce afin de pouvoir sortir sans marcher sur le vernis posé.
  • Appliquez le vernis dans le sens du bois avec un pinceau spalter, un balai éponge ou un rouleau. Le pinceau doit effectuer un va-et-vient. Appliquez 2 ou 3 couches en laissant le vitrificateur sécher et en égrenant entre chaque couche.
  • Égrener consiste à poncer légèrement avec une cale recouverte de papier abrasif à grain fin. Dépoussiérez bien entre chaque égrenage. La dernière couche ne doit pas être égrenée.
  • Laissez sécher votre parquet vitrifié selon la durée indiquée sur le produit.

Parquet : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger mon guide
Parquet