Fermer

Aménagement intérieur

Sommaire

  • Principe du parquet ciré
  • Obtenir un parquet ciré
  • Réparation du parquet ciré
  • Entretien du parquet ciré

Le parquet ciré offre une odeur et une patine incomparables, même s'il reste malgré tout en perte de vitesse, comparé aux parquets huilés ou aux parquets vitrifiés. Considéré « d'un autre temps », il est en effet rattrapé par son principal inconvénient : sa fragilité. Description, technique et recommandations, pour tout savoir sur le parquet ciré.

Principe du parquet ciré

Cirer son parquet revient à le recouvrir d'une couche protectrice durcie qui remplit en totalité tous les pores du bois. Pour une protection maximale et une plus grande résistance, il est essentiel de répéter l'application régulièrement et souvent.

La cire préserve l'aspect naturel du parquet et lui donne de l'éclat. C'est son point fort ! Il permet également d'offrir une odeur très plaisante.

La contrepartie est qu'il est fragile. Le parquet ciré se tache facilement. Il peut aussi être glissant, en cas d'application trop abondante. Pour éviter ce risque de glissance, veillez à bien respecter les recommandations indiquées par les fabricants de cire.

Parquet ciré

Obtenir un parquet ciré

Parquet ciré : quel matériel ?

Voici le matériel dont vous aurez besoin pour cirer un parquet :

  • de la cire (liquide ou en pâte) ;
  • un chiffon de coton ou de laine ;
  • un pinceau large ou un simple linge de coton ;
  • une lustreuse à parquet (optionnelle) qui vous servira à faire briller votre parquet.

Comment cirer son parquet ?

Avant de cirer un parquet

Le cirage du parquet comprend plusieurs étapes incontournables. Il faut avant tout rénover le parquet s'il est abîmé (lames cassées, trous) et le poncer s'il comporte des traces d'anciennes finitions.

Avant d'appliquer la cire, il est souvent recommandé d'utiliser un fond dur. Il s'agit d'une sous-couche qui réduit la porosité du bois en bouchant les pores. Posez 1 ou 2 couches de fond dur en attendant 24 h entre chaque. Dans la plupart des cas, 2 couches de cire devraient ensuite largement suffire à protéger votre sol.

Cirer un parquet

Vous avez le choix entre la cire liquide, qui est un mélange de cire et de solvants, ou de la cire solide qu'il faut faire fondre au bain-marie. Appliquez la cire avec un pinceau et attendez au moins 2 h entre chaque couche avant d'égrener (ponçage léger). À noter que si vous optez pour une cireuse, il vous faudra obligatoirement utiliser de la cire liquide.

Réparation du parquet ciré

Avec le temps, ou en cas d'accident, sachez que si votre parquet ciré se dégrade, il peut être localement réparé. Il n'est en effet pas nécessaire de cirer toute la surface.

Vous pouvez utiliser une lustreuse si la surface à faire briller est importante. Sinon, appliquez quelques gouttes de cire à l'endroit concerné et lustrez avec un chiffon.

Entretien du parquet ciré

Comme pour les autres parquets, mais tout particulièrement pour le parquet ciré, il faut à tout prix éviter l'eau ! Procédez à l'entretien courant de votre parquet par aspiration ou à l'aide d'une serpillière microfibre. 

Si vous souhaitez éliminer des taches, vous pouvez également utiliser un savon neutre avec une serpillière extrêmement essorée.

Dans tous les cas, veillez à toujours utiliser des produits adaptés aux parquets cirés et à respecter les recommandations indiquées par le fabricant.

Parquet : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger mon guide
Parquet

Choisir un type de parquet avec l'aide d'un professionnel

Professionnels du parquet

Professionnels des revêtements de murs et sols

3 Choix du type