Sommaire

Vous souhaitez habiller votre escalier dans la continuité de votre sol, pour un rendu harmonieux, ou tout simplement choisir d’utiliser des lames de parquet pour rénover un ancien escalier ? Le parquet est un produit parfaitement adapté, mais la pose reste assez technique. Il faut utiliser les bons matériaux et être très minutieux. L’habillage d’un escalier en parquet n’est clairement pas destiné aux novices… alors n'hésitez pas à faire appel à un professionnel !

Pourquoi choisir du parquet pour un escalier ?

Lorsqu'on équipe son logement de parquet, qu'il soit massif ou contrecollé, c’est souvent l’occasion de rénover et/ou d’assortir un escalier avec le même bois. Les lames de parquet pourront alors également servir à recouvrir vos marches et contremarches.

L'intérêt du parquet pour un escalier est multiple. Il est esthétique, chaud et résistant. Ce sont des avantages non négligeables, les escaliers étant généralement des passages très fréquentés.

Comment se pose un parquet sur un escalier ?

Tous les parquets, massifs ou contrecollés, peuvent être utilisés pour habiller des marches d’escaliers. Il faut juste impérativement respecter les mêmes règles de pose, notamment concernant le support. Il doit être sec, plan, propre et sain, tout comme d'ailleurs pour la pose de n’importe quel revêtement de sol.

Même si vous utilisez des lames de parquet contrecollé que vous avez posé flottant dans tout votre logement, l'installation des lames en escalier devra obligatoirement s’effectuer en pose collée !

À noter que sur un très vieil escalier, le parquet ne rattrapera pas les niveaux... Dans ce cas, la pose des marches pourrait s’avérer plus compliquée. Tout dépend de la largeur des lames et de celles de vos marches. Cela tombe rarement juste ! Alors n'hésitez pas à faire appel à un professionnel qui vous donnera un avis d'expert et qui sera techniquement plus habilité à réaliser ce type de projet.

Parquet pour escalier : marche, contremarche et nez de marche

Marche de l'escalier

Les marches de l'escalier à habiller avec des lames de parquet peuvent être droites, la pose est ainsi toujours plus simple. Elles peuvent être également « balancées », lorsque votre escalier tourne. La pose devient un peu plus compliquée et les découpes de lames beaucoup plus techniques. Rien d'impossible malgré tout ! Il faudra juste travailler très minutieusement et se créer des gabarits pour éviter les erreurs de mesure.

Contremarche de l'escalier

La contremarche est la partie verticale de la marche, partie sur laquelle on ne marche pas. Elle peut aussi être habillée avec des lames de parquet, ou pas. Vous pouvez notamment préférer de la peindre. C’est une question de goût.

Nez de marche de l'escalier

En bois, aluminium, laiton, bronze ou PVC, c'est l’élément essentiel qui relie la marche et la contremarche. Soit le fabricant de votre parquet offre un nez de marche coordonné, soit il vous faudra opter pour un nez de marche rapporté, qui créera une petite sur-épaisseur à chaque bord de marche. Ce n’est pas forcément toujours esthétique, mais indispensable, par exemple si vous devez respecter des normes anti-glissance.

En parquet massif ou contrecollé, il existe des nez de marche assortis au parquet équipés de languette pour s’assembler dans la rainure des lames. La pièce de bois vient ainsi couvrir l’angle de votre marche sans aucune épaisseur supplémentaire. Pensez à demander si cette pièce existe, ce n’est pas forcément le cas pour tous les parquets.

Pour les contrecollés, les nez de marche doivent souvent être fixés à un rail spécial escalier, pour pouvoir clipser le profil directement dessus et obtenir ainsi un habillage parfait.

Entretien d'un parquet pour escalier

Il n’y a pas de préconisation particulière d’entretien pour un parquet posé en escalier. Il s’entretient exactement comme un parquet sur sol. On passe l’aspirateur régulièrement, une serpillière très essorée avec un savon neutre et adapté et le tour est joué !

Pour un parquet huilé, pensez à appliquer fréquemment une huile d’entretien au chiffon pour protéger le nez de marche, là où nos semelles et talons de chaussures sont les plus agressifs.

Prix de pose et fourniture d'un parquet pour escalier

La pose de parquet en escalier est un acte très technique, pour lequel il faut être très précis. Si vous vous adressez à un professionnel, il ne vous établira probablement pas de devis au m², comme pour la pose d’un parquet traditionnel. Il chiffrera plutôt la prestation en « forfait jour », selon la configuration de votre escalier et la prestation à fournir.

Comptez environ 450 € hors taxe pour un forfait jour.

Lire l'article Ooreka
Parquet

Parquet : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Choix par pièces

Sommaire

Entrée et couloirs

Parquet pour entrée et couloirs

Divers

Voir 1 article de plus

Ces pros peuvent vous aider