Sommaire

  • La pose à l’anglaise : qu’est-ce que c’est ?
  • Les avantages de la pose à l'anglaise
  • Les inconvénients de la pose à l'anglaise

La pose de parquet à l’anglaise, ou pose de parquet à coupe perdue, est le type de pose le plus fréquent. Ce n’est d’ailleurs pas une pose réservée aux parquets massifs et contrecollés mais également à tous les revêtements de sols en lames comme le stratifié ou le PVC modulaire. On pose généralement tous les parquets à l’anglaise, sauf en cas de prescription particulière (coupe de pierre, bâtons rompus, etc).

La pose à l’anglaise : qu’est-ce que c’est ?

Le principe est assez simple. On démarre la pose des lames dans un angle de la pièce, puis on les assemble les unes après les autres jusqu’au bord du mur opposé. Une fois en bout de rangée, on découpe la dernière lame à la bonne dimension pour combler l'espace jusqu'au mur. Si le morceau restant est d’une dimension supérieure à 30 cm, on la récupère pour démarrer la pose de la seconde rangée !

 

Les avantages de la pose à l'anglaise

Réalisez des économie de chutes

La pose à l’anglaise est le type de pose qui évite le plus les chutes ! Comme on récupère quasiment systématiquement le morceau de lame coupé en bout de rangée, on économise forcément.

Sachez qu'on ne pose pas de morceau de parquet, que ce soit du massif ou du contrecollé ou même un revêtement de sol stratifié, de moins de 30 cm en fin ou en début de rangée. D'abord pour une raison de stabilité mécanique des lames entre elles. Les parquets flottants en clic notamment, pourraient se déclipser. Ensuite, pour des raisons esthétiques.

Optez pour une pose simple

C'est évidemment un avantage indéniable : la pose à l'anglaise reste le type de pose le plus simple à réaliser. Cette pose est largement accessible pour les novices, surtout pour les parquets flottants, et elle est très rapide pour les bons bricoleurs.

Les inconvénients de la pose à l'anglaise

Prévoyez le panachage des lames

Pour la pose à l’anglaise de parquets massifs, il faut tout de même bien panacher les lames car elles sont de différentes longueurs.

Pour tous les types de revêtements de sols posés à l’anglaise, il ne faut surtout pas oublier de panacher au moins 3 paquets. En effet, les variations de couleurs entre lames sont courantes en bois véritables mais également en sol stratifiés et en PVC ! Si toutes les lames « foncées » sont posées d’un côté de votre salon et toutes les lames claires de l’autre côté, ce ne sera pas très esthétique.

Attention aux chanfreins

Pour des parquets sans chanfrein, la pose à l’anglaise est parfaite car il n’y aura pas, ou peu, de démarcation entre les lames. Par contre, pour les parquets avec 4 chanfreins en massif ou contrecollé ou pour les revêtements de sols stratifiés, les joints seront décalés avec une pose à l’anglaise. Si vous n’acceptez pas ce rendu esthétique, préférez un parquet avec seulement deux chanfreins dans la longueur ou une pose en coupe de pierre.

Parquet : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger mon guide
Parquet

Aussi dans la rubrique :

Choix de pose

Sommaire

Quel type de pose de parquet choisir ?

Parquet collé Types de pose de parquet Parquet flottant Parquet cloué

Quel motif de pose de parquet choisir ?

Motifs de pose de parquet

Divers

Voir 3 articles de plus