Sommaire

  • Parquet en sapin : caractéristiques
  • Dureté du sapin
  • Les formats du parquet en sapin
  • La pose du parquet en sapin
  • Les choix de bois
  • Les finitions du parquet en sapin
  • Parquets en sapin : les prix

Le parquet en sapin du Nord est une alternative économique pour avoir un parquet en bois massif chez soi. On peut également trouver des parquets en épicéa, cousin proche du sapin.

Très prisé dans les pays nordiques, pour un style très épuré, le parquet en sapin est idéal pour créer une atmosphère minimaliste. Les bois viennent en général de Scandinavie.

On utilise néanmoins l’appellation de « plancher » plutôt que « parquet » pour le sapin.

Parquet en sapin : caractéristiques

Le sapin est la plupart du temps utilisé pour faire des planchers de bois qu’on va ensuite recouvrir d’un revêtement de sol. On peut le laisser tel quel et le vernir ou le huiler.

Le parquet en sapin est souvent dit « double face ». On peut ainsi l’utiliser pour créer des mezzanines. Le parquet est usiné de manière à être visible des deux côtés, au-dessus et en dessous. Son aspect est plutôt clair, voire blanc dans sa version brute. Le veinage peut être plus ou moins accentué selon les lots de bois.

 

Dureté du sapin

Le sapin est un bois dit « tendre » ; il fait partie des bois de classe 1 de la dureté Brinell des bois, soit la classe la plus basse.

C’est en partie pour cette raison qu’on l’utilise assez peu en parquet mais plutôt en plancher qu’on recouvre ensuite d’un autre revêtement de sol : un autre parquet, un revêtement de sol stratifié ou pvc.

La résistance à l’usure et aux impacts est en effet assez limitée et on ne l’utilisera pas dans les bureaux, boutiques et endroits à fortes sollicitations.

On le réserve donc à un usage domestique, en évitant les lieux de passage tels que les salons/séjours.

Les formats du parquet en sapin

L’avantage du parquet/plancher en sapin est qu’il se présente la plupart du temps sous forme de longues lames (2 m en général) !

La largeur standard des lames sur ce type de produit est de 135 mm.

Quant à l’épaisseur, on trouve principalement du 20 mm, qui permet de clouer le parquet/plancher sur lambourdes.

La pose du parquet en sapin

Au vu de l’épaisseur du parquet en sapin de 20 mm en général, la pose se fait généralement clouée sur lambourdes. Mais on peut également coller le parquet en plein si la réservation n’est pas suffisante dans la pièce, avec une colle à parquet adaptée.

Les choix de bois

Comme pour le chêne, il existe différents choix de bois pour le parquet en sapin. Il s’agit en principe d’une essence résineuse et noueuse.

Le veinage du bois peut être plus ou moins accentué.

Les finitions du parquet en sapin

Le parquet en sapin est toujours brut. Il faudra donc obligatoirement le poncer sur place après la pose et le vernir ou le huiler. Les deux finitions sont possibles sans aucun problème.

Il est assez rare de teinter ce type de parquet mais rien ne vous en empêche !

Parquets en sapin : les prix

Les prix varient selon les formats mais on peut trouver de tout !

Des parquets déclassés en sapin à moins de 10 €, en moyenne 20 €/m².

Ce type de parquet/plancher est disponible dans les magasins de bricolage et chez les spécialistes revendeurs de parquets.

Parquet : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger mon guide
Parquet

Aussi dans la rubrique :

Choix du type

Sommaire