Sommaire

  • Caractéristiques des parquets en pin
  • Types de pose des parquets en pin
  • Choix d'un parquet en pin
  • Achat et prix du parquet

Intemporel, léger et peu onéreux, le bois de pin est un classique de la décoration et de l'aménagement, aussi bien en rustique qu'en contemporain. Doux et lumineux, le bois de pin est parmi les essences les plus employées en menuiserie et en ébénisterie, en raison de son esthétique, de sa facilité de travail et de sa disponibilité. Le plus souvent issu de productions locales limitant les transports et de forêts écocertifiées respectant l'environnement, le pin maritime et le pin des Landes restent d'excellentes essences pour confectionner des meubles, des bardages, des parements et des parquets. À clouer traditionnellement, à coller sur chape ou en pose flottante à clipser ou coller, le parquet en pin se décline en différentes qualités qu'il est bon de connaître avant tout achat.

Faisons un tour d'horizon des caractéristiques des parquets en pin selon leur type de pose et leurs critères de choix, leur prix et les lieux où l'acheter.

 

Caractéristiques des parquets en pin

Le pin est un bois souple et résistant qui a toujours été largement cultivé en France et en Europe, notamment en raison de sa croissance rapide.

Son prix de revient résultant d'une pousse facile et d'un transport limité en font une essence d'autant plus abordable que son emploi est possible dans des sites subissant de fortes variations de température et d'hygrométrie (saunas, hammams, pièces d'eau...) lorsque le pin est traité anti-humidité.

En parquet, le pin (généralement traité anti-humidité) est peu sensible aux projections d'eau, au chauffage et au rafraîchissement, ce qui permet de l'employer partout dans la maison, aussi bien en finition et en pose traditionnelles que modernes.

Le parquet en pin étant peu onéreux, il ne se décline qu'en type de parquet dit « massif », c'est-à-dire que les lames sont taillées dans une planche de pin sans ajout de colle ni de composites divers.

Types de pose des parquets en pin

On distingue différents types de pose pour le parquet en pin massif .

Parquet en pin à clouer

C'est la technique de pose la plus traditionnelle, où les lames de parquet sont clouées directement sur des solives ou des lambourdes.

Si les lames existent en plusieurs largeurs (généralement 120 mm, 140 mm et 160 mm selon l'effet recherché), elles ont une épaisseur quasiment standard de 22 mm.

Elle se déclinent sous deux aspects :

  • Parquet pin simple face : c'est le cas le plus courant d'un parquet destiné à être posé sur un sol fini, où une seule face est apparente, et donc ne recevant une finition adaptée que sur une seule face.
  • Parquet pin double face : traditionnellement employé lorsque le parquet d'une pièce en étage est visible en tant que plafond de la pièce située au-dessous. Les lames reçoivent une finition sur les deux faces, afin d'obtenir un rendu valorisant aussi bien le dessus (plancher) que le dessous (plafond).

Parquet en pin à coller

Particulièrement adapté au plancher chauffant et/ou rafraîchissant, le parquet en pin est assemblé par collage sur la dalle (avec intercalage d'un isolant et d'un frein-vapeur).

Parquet en pin flottant

Un parquet est dit « flottant » quand il n'est pas fixé au support du plancher (ni collé, ni cloué). C'est l'assemblage des lames entre elles qui en fait une structure maintenue inerte par son propre poids. Mais la couche d'air contenue entre le parquet et le plancher est incompatible avec un plancher chauffant.

On distingue :

  • Le parquet flottant à coller : les lames sont maintenues entre elles (mais non au sol) grâce un peu de colle appliquée dans leur rainure.
  • Le parquet flottant à clipser : l'assemblage et le maintien des lames entre elles se fait grâce à l'emboîtement des rainures, qui a été spécifiquement étudiées. La pose à clipser ne réclame aucun collage.

Choix d'un parquet en pin

Une fois le type de pose déterminé en fonction du support (solives, lambourdes, plancher chauffant...) et du type de pose (cloué, collé, flottant), le choix d'un parquet en pin doit se faire selon les dimensions des lames, puis en fonction de la qualité du bois, de son coloris et, éventuellement de sa finition :

  • Les dimensions des lames : en lames longues (jusqu'à 2 m pour un plancher classique) ou courtes (30 cm minimum) pour un décor structuré (chevrons, point de Hongrie, etc.), avec une largeur entre 120 mm et 160 mm à adapter à la surface de la pièce et au style recherché.
  • La qualité du bois est exprimée en fonction de l'aspect visuel et de la densité des nœuds apparents. Elle est exprimée par 2 lettres et éventuellement 1 chiffre :
    • AB : rustique, le bois est sans nœud apparent et sans veinage rouge.
    • CD : les nœuds sont présents, ainsi que des veinages colorés, mais sans trou.
    • ECO ou Déclassé : gros nœuds et traces colorées sont présents, ainsi que d'éventuels trous provoqués par la chute des nœuds.
  • La finition et le traitement : du plus brut au plus satiné pour une décoration plus achevée, avec éventuellement des traitements anti-fongiques et anti-humidité donnant au bois de pin des capacités de résistance aux atmosphères humides.
  • La structure : plate, ou rainurée quand la lame est façonnée avec des chanfreins ou des grains d'orge limitant les risques de chevauchement des lames.

Achat et prix du parquet

L'achat de lames de parquet en pin massif peut se faire en magasin spécialisé, en grandes surfaces de bricolage ou en scierie. La plupart des enseignes disposent de sites de vente en ligne sur internet.

Quels que soient le type de pose, l'épaisseur, la largeur et la longueur des lames, il faut toujours comparer les prix au mètre-carré (m²) de parquet en pin avec éventuellement les frais liés à la livraison et à la pose (colle, isolants thermique et phonique...).

Selon la qualité du bois et la finition éventuelle, le parquet en pin se vend en promotion à moins de 10 €/m² jusqu'à 30 €/m² environ.

Parquet : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger mon guide
Parquet

Aussi dans la rubrique :

Choix du type

Sommaire