Sommaire

Intemporel, solide, et durable, qu'il soit brut ou huilé, le parquet en chêne est un incontournable de la décoration et de l'aménagement, aussi bien en traditionnel qu'en contemporain.

Dur et chaleureux, le bois de chêne est des plus utilisés en menuiserie et en ébénisterie, en raison de son aspect esthétique et de la solidité de ses fibres. Le plus souvent issu de productions locales limitant les transports et de forêts éco-certifiées respectant l'environnement, le chêne reste une excellente alternative à la plupart des bois exotiques. Qu'il soit à coller, en pose flottante à clipser, ou à clouer sur solives ou lambourdes, le parquet en chêne existe en de nombreux coloris, en plusieurs épaisseurs, qualités et nervures afin de s'adapter à tous les sols et à toutes les ambiances.

Caractéristiques des parquets en chêne selon leur pose, prix et fournisseurs de parquet en chêne : on vous dit tout.

 

Caractéristiques des parquets en chêne

Le chêne est un bois résistant qui a toujours été largement cultivé en France et en Europe, notamment pour la conception de charpentes, de navires, de meubles et de parquets.

Sa pousse lente lui donne d'excellentes qualités de résistance et une longévité exemplaire. Son prix, qui reste malgré tout contenu au regard de son aspect et d'un contact très valorisant, fait encore du chêne l'essence intemporelle qui revient en force dans l'habitat contemporain pour la confection de parquets traditionnels ou modernes.

Le parquet en chêne se décline selon deux conceptions différentes que nous allons détailler.

Parquet en chêne massif

Il est composé exclusivement de lames taillées dans une planche de chêne. Le parquet massif en chêne est un parquet qui peut être posé cloué sur solives ou sur lambourdes, et même collé sur dalle.

La dureté du chêne ainsi que la variété des tons de bois disponibles permet de confectionner des parquets à motifs variés (à la française, à bâtons rompus, au point de Hongrie....) et des lames en différentes épaisseurs (10 mm, 14 mm, 22 mm) avec des coloris naturels (clair, foncé...).

Le parquet massif peut être :

  • Le parquet chêne à clouer : c'est la technique de pose la plus traditionnelle, où les lames de parquet sont clouées directement sur solives ou lambourdes (posées sur solives ou sur dalle). Si les lames existent en plusieurs largeurs (60 à plus de 140 mm selon l'effet recherché), elles ont une épaisseur quasiment standard de 22 mm. Elles existent sous deux aspects :
    • Parquet simple face : c'est le cas le plus courant d'un parquet destiné à être posé sur un sol fini. Donc, il n'est besoin que d'une seule face apparente.
    • Parquet double face : à employer lorsque le parquet d'une pièce en étage est visible comme plafond de la pièce située en-dessous. Les lames sont étudiées pour avoir un visuel aussi valorisant sur l'une et l'autre face.
  • Le parquet chêne à coller : particulièrement adapté au plancher chauffant et/ou rafraîchissant, le parquet en chêne à coller est décliné en diverses largeurs de lame et en plusieurs épaisseurs, mais 10 mm est la plus couramment employée.

Parquet en contrecollé de chêne

Les lames sont en fait confectionnées en appliquant une couche d'usure en chêne (2,5 mm à 4 mm d'épaisseur) collée sur un support de fibres de bois compressées ou de couches croisées d'une essence moins noble.

Les parquets contrecollés en chêne sont de plus en plus proposés en version mono-lame mais il existe encore des parquets contrecollés deux ou trois frises.

Le contrecollé conserve l'aspect et le toucher du parquet massif. En revanche, sa pose est plus facile car il se pose flottant.

Grâce à leur support en latté ou en fibres de bois recomposées, les parquets contrecollés permettent des largeurs de lame plus importantes que les parquets massifs tout en conservant une épaisseur de 14 ou 15 mm. Ils sont plus stables.

On distingue :

  • Le parquet flottant à coller : les lames sont maintenues entre elles (mais non au sol) grâce un peu de colle appliquée dans leurs rainures.
  • Le parquet flottant à clipser : l'assemblage et le maintien des lames entre elles se fait grâce à l'emboîtement clic des languettes dans les rainures grâce à des systèmes d’assemblage performants. La pose à clipser ne réclame aucun collage. Les parquets contrecollés à clipser sont la plupart du temps fabriqués en longueurs fixes (de 1200 à 2200 mm).

Choix d'un parquet en chêne

Une fois le type de pose déterminé en fonction du support (solives, lambourdes, plancher chauffant...) et du type de pose, le choix d'un parquet en chêne doit se faire selon les dimensions des lames, puis en fonction de la qualité du bois, de son coloris et de sa finition :

  • Les dimensions des lames : en lames longues (1,8 m) pour un plancher classique, ou courtes pour un décor de parquet structuré (chevrons, point de Hongrie,etc.) avec une largeur adaptée à la pièce et au style recherché.
  • Le coloris : du plus blanc au plus foncé, en passant par le flammé, avec des possibilités de lames bicolores (voire tricolores), selon que l'on cherche à obtenir un visuel uni ou d'aspect moins uniforme.
  • La finition : vernie mate ou vernie satinée ou huilée, teintée, brossée, sciée, cérusée… Avec ou sans chanfreins. Le parquet est devenu un élément décoratif à part entière du fait de l’ensemble des possibilités.
  • La qualité du bois et son aspect visuel.

L'aspect du bois

Élément essentiel à ne surtout pas négliger lors du choix de votre parquet en chêne : le choix du bois. Toute l’esthétique du parquet en dépend.

Le parquet en chêne a de nombreuses caractéristiques qui peuvent lui donner un aspect complètement différent d’une lame à l’autre.

  • Les nœuds : ils peuvent être plus ou moins gros, mastiqués ou non, de couleur marron ou noire.
  • La dosse : il s’agit de l’aspect « flammé » de certaines lames.
  • La maille : il s’agit de petites taches blanches ou vaguelettes (on ne peut pas retirer la maille ; il y en aura toujours, quel que soit le choix du bois ).
  • La variation de couleur entre les lames : selon le choix du bois, les lames seront de couleur plus ou moins homogène.
  • L’aubier : il s’agit de la partie la plus jeune du chêne, on le reconnaît sur les lames de parquet car il forme des lignes blanches plus ou moins importantes, la plupart du temps en bord de lame mais pas toujours.

La qualité du bois

Il existe une multitude de désignations selon les fabricants mais les choix européens sont de bonnes bases pour bien comprendre. Il existe de nombreuses caractéristiques de parquets en chêne, nous vous donnons les principales :

  • Choix Premier : nœuds maximum de 10 mm (un par lame), peu de variation de couleurs entre les lames, aubier non admis, dosse et maille.
  • Choix Rustique : nœuds maximum de 10 à 15 mm par grappe pouvant aller jusqu’à 40 mm, variation de couleur admise entre les lames, aubier en général non admis, dosse et maille.
  • Choix Campagne : nœuds sans limite de nombre et de taille, grosse variation de couleur entre les lames, aubier autorisé, dosse et maille.
Lire l'article Ooreka

Achat du parquet en chêne

L'achat de parquet en chêne peut se faire aussi bien en magasin spécialisé ou en scierie. Certains sites internet proposent également cette prestation.

Quelles que soient la nature (massif ou contrecollé), l'épaisseur, la largeur et la longueur des lames, il faut toujours comparer les prix au mètre-carré (m²) de parquet avec éventuellement les frais liés à la livraison et à la pose (colle, isolant thermique et phonique, frein-vapeur...).

En fonction de l'épaisseur des lames à choisir selon le type de pose (clouée, collée, flottante), la qualité et la finition éventuelle, le parquet en chêne massif se vend à partir de 40 €/m², mais peut atteindre 160 €/m² pour du double face de haute qualité en finition huilée haut de gamme.

Le contrecollé de chêne est disponible en de nombreuses finitions et textures, avec des prix commençant de 15 € pour des contrecollés 3 frises et 30 €/m² pour un mono-lame, pour atteindre tout de même près de 200 €/m² pour des lames larges et parements importants.

Parquet

Parquet : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Choix du type

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider