Quel parquet choisir : massif ou contrecollé ?

Sommaire

  • Différences entre un parquet massif et un parquet contrecollé
  • Parquet massif ou contrecollé : avantages et inconvénients du parquet massif
  • Parquet massif ou contrecollé : avantages et inconvénients du parquet contrecollé
  • Techniques de pose d'un parquet massif et d'un parquet contrecollé
  • Prix des parquets massifs et des parquets contrecollés

Si le parquet massif est authentique et résistant, le parquet contrecollé se pose facilement et il est moins onéreux. Pour faire son choix entre l'un ou l'autre, mieux vaut connaître leurs spécificités, leurs avantages et leurs inconvénients. Cet article fait le tour de la question !

Différences entre un parquet massif et un parquet contrecollé

Parquet massif

Le parquet massif est constitué d'une seule et même essence de bois noble (chêne, hêtre, acajou, etc.), à choisir en fonction de sa dureté, de sa rigidité, de sa couleur, mais aussi de sa résistance à l'humidité.

Sa lame est d'une épaisseur comprise entre 10 et 24 millimètres.

Il peut être vendu brut ou pré-poncé, mais le parquet massif est le plus souvent vernis, ciré, huilé, brossé, teinté ou encore vieilli.

 

Parquet contrecollé

Le parquet contrecollé est constitué de 2 ou 3 couches de bois différentes :

  • Le parement (ou couche d'usure), c'est-à-dire la partie visible du parquet est en bois noble. Il offre ainsi le même aspect qu'un parquet massif. Il mesure de 2 à 6 millimètres d'épaisseur. Les 2 millimètres sont un minimum pour les lames de parquet contrecollé pré-poncées, vernies ou huilées en usine, mais il faut au moins 2,5 millimètres pour les lames brutes. La durée de vie du parquet contrecollé dépend de l'épaisseur du parement ;
  • L'âme est la partie sur laquelle repose le parement du parquet contrecollé s'il est composé de 3 couches. Cette couche souple absorbe les tensions du parquet et assure sa stabilité ;
  • Le contre-parement peut être constitué de lamelles de bois, de contreplaqués, d'agglomérés ou de HDF (fibres de haute densité).

Parquet massif ou contrecollé : avantages et inconvénients du parquet massif

Si le parquet massif multiplie les avantages, il a cependant quelques inconvénients, à commencer par son prix.

Ses avantages sont :

  • Il offre un cachet inimitable ;
  • Il se décline en de nombreuses essences ;
  • C'est le plus solide de tous les parquets ;
  • Il offre une bonne isolation phonique et thermique ;
  • Son épaisseur permet de nombreux ponçages et des rénovations.

Ses inconvénients sont :

  • Il est onéreux ;
  • Le bois est sensible aux écarts de température ;
  • Il doit être soigneusement entretenu ;
  • La pose clouée, la plus traditionnelle, du parquet massif est complexe.

Parquet massif ou contrecollé : avantages et inconvénients du parquet contrecollé

Alternative moins onéreuse que le parquet massif, le parquet contrecollé a des avantages comme des inconvénients, qu'il faut prendre en compte avant son achat.

Les avantages du parquet contrecollé sont :

  • L'apparence du parquet contrecollé se rapproche de celle du parquet massif, mais son coût est moindre ;
  • Le parement du parquet contrecollé se décline en de nombreuses essences de bois et coloris ;
  • Il peut présenter des lames plus larges et plus longues ;
  • Le parquet contrecollé offre une bonne tenue sur un plancher chauffant.

Les inconvénients du parquet contrecollé sont :

  • Il est moins résistant dans le temps que le parquet massif ;
  • Il se rénove mal et ne peut supporter qu'un nombre limité de ponçages (déterminé par l'épaisseur du parement).

Techniques de pose d'un parquet massif et d'un parquet contrecollé

Selon le parquet, plusieurs techniques de pose sont possibles :

  • La pose clouée sur des lambourdes. Cette pose traditionnelle est longue et complexe. Elle est plutôt destinée au parquet massif, mais peut s'appliquer au parquet contrecollé.
  • La pose flottante s'adresse au parquet contrecollé et au parquet massif clipsable.
  • La pose collée convient aux deux. Rapide et économique, elle limite les grincements du parquet.

Prix des parquets massifs et des parquets contrecollés

Voici quelques indications de prix :

  • Pour du parquet massif, comptez de 40 € environ le m² pour une essence classique à 150 € environ le m² pour une essence exotique, hors pose ;
  • Pour du parquet contrecollé, comptez de 30 € environ à 100 € environ le m², hors pose ;
  • Pour la pose du parquet par un professionnel, comptez de 25 € HT à 40 € HT selon la technique utilisée.

Les parquets massifs et contrecollés sont disponibles dans les magasins de bricolage et les enseignes spécialisées.

Pour en savoir plus :

  • Contrairement au parquet ciré, le parquet huilé a une finition « non filmogène » (qui ne se limite pas à la surface du bois).
  • La rénovation d'un parquet, qui consiste à remettre en état un parquet ancien ou abîmé, est différente de l'entretien régulier.
  • À la fois résistante et esthétique, la finition vitrifiée ou vernie de parquet s'impose clairement et supplante les finitions huilées.

Parquet : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger mon guide
Parquet

Aussi dans la rubrique :

Choix du type

Sommaire